Une prime « illégale » pour motiver les joueurs de Cardiff à se maintenir ?

Alors que le club de Cardiff est mal en point en championnat de Premier League (19ème), son Président, le fantasque Vincent Tan aurait proposé avant la rencontre du week-end dernier contre Tottenham une prime exceptionnelle à ses joueurs en cas de maintien au terme de la saison. Cette pratique est néanmoins totalement illégale.

 

A l’heure où la question des primes va revenir sur le devant de la scène avec la Coupe du Monde 2014, il est bon de savoir que toutes les primes dans le football ne sont pas légales. Et le premier à ne pas le savoir est le Président malaisien de Cardiff qui, le week-end passé, aurait annoncé à ses joueurs une prime de 4,5 millions d’euros à se partager en cas de maintien parmi l’élite.

 

Cette prime colossale n’est en rien choquante lorsque l’on connait les revenus de l’homme d’affaires à part que cette prime est totalement illégale pour la simple et bonne raison que le système de primes est établi en début de saison entre l’employeur et ses salariés et qu’il ne peut plus, ensuite, être modifié.

 

Aussi, dès que les propos tenus par Vincent Tan à ses joueurs sont revenus aux oreilles des dirigeants de la Fédération Anglaise, celle-ci a immédiatement contacté le club gallois afin de l’informer de l’illégalité de son action. Vincent Tan a donc annulé la prime offerte aux joueurs. Reste à savoir si ces derniers mouilleront tout de même leur maillot pour sauver leur club de la relégation.

One thought on “Une prime « illégale » pour motiver les joueurs de Cardiff à se maintenir ?

Laisser un commentaire