Une nouvelle erreur d’arbitrage grossière

Les matchs de Coupe de France sont à élimination directe, comme tout le monde le sait. Le perdant est donc éliminé à l’issue du match et évidemment, le match nul est impossible. Mais ce qui semble couler de source pour le commun des mortels n’est pas acquis pour tout le monde ni même pour tous les principaux intéressés, à savoir les arbitres.

 

C’est ainsi que lors du deuxième tour de la Coupe de France, un arbitre a renvoyé les joueurs aux vestiaires à l’issue d’un match conclu sur le score de 0-0. L’US Marans et le FC Fay-Bouvron se sont donc neutralisés après 90 minutes de jeu et les deux équipes s’apprêtaient à disputer une prolongation quand l’arbitre a purement et simplement sifflé la fin du match. Malgré l’étonnement et les questions répétées de la part des deux équipes, l’arbitre a affirmé que le District avait dit qu’il n’y aurait pas de prolongation lors du deuxième tour de la Coupe de France.

 

Les erreurs d’arbitrage ne sont pas chose rare mais celle-ci parait particulièrement grossière. D’autant plus que la prolongation sera donc jouée vendredi soir à Raillé, une solution de dernier recours qui n’arrange personne puisque les joueurs, amateurs rappelons-le, ne pourront pas tous être présents lors de cette rencontre de 30 minutes. Faut-il redire à l’arbitre qu’en cas de match nul à l’issue de cette prolongation les deux équipes devront être départagées aux tirs aux buts ?

 

Via FootNational

One thought on “Une nouvelle erreur d’arbitrage grossière

Laisser un commentaire