Transferts – relais : la FIFA sanctionne plusieurs clubs sud-américains !!!

Il y a quelques jours, la Commission de Discipline de la FIFA a sanctionné cinq clubs sud-américains (Institucion Atletica Sud America, Central Cordoba, Independiente, Rosario Central et le Racing Club) coupables d’avoir opéré des transferts-relais, une pratique interdite par la réglementation internationale de transfert des joueurs. C’est la filiale FIFA TMS, chargée  de superviser le système de régulation des transferts en ligne, qui a découvert le pot-aux-roses.

 

Depuis maintenant plus d’un an, FIFA TMS menait l’enquête quant à de possibles transferts-relais effectués entre des clubs sud-américains. Précisément, ce sont 5 clubs qui sont concernés et 6 transferts qui ont été étudiés de près et il semblerait que les clubs aient bien utilisé un club-relais pour transférer les joueurs.

 

En effet, le principe des transferts-relais consiste à ce qu’un club, le club-relais, enregistre un joueur sans jamais le faire évoluer avant de le laisser rejoindre un autre club. Finalement, ce club-relais opère comme un intermédiaire entre le club quitté par le joueur et celui où il s’engage réellement. Bien entendu, leur enregistrement, d’abord en prêt puis en transfert permanent sans que cela soit signalé via TMS, se fait sur une période extrêmement courte de sorte que le club qui recrute puisse faire évoluer le joueur rapidement sous son maillot.

 

Dans l’affaire récente des transferts-relais découverte sur le continent sud-américain, le club faisant office de relais était le club uruguayen de l’Institucion Atletica Sud America. Il a écopé d’un avertissement, d’une amende de 40 000 francs suisse mais surtout d’une interdiction de recruter lors des deux prochaines périodes de transfert.

 

Les clubs qui ont quant eux bénéficié des transferts-relais sont tout quatre des clubs argentins (Central Cordoba, Independiente, Rosario Central et le Racing Club) et ont écopé d’un avertissement mais également d’une amende comprise entre 15 000 et 50 000 francs suisses selon les clubs.

 

La FIFA a en tout cas clairement montré qu’elle attachait une importance primordiale au respect du Règlement du Statut et du Transfert des Joueurs, un texte fondateur que se doivent de respecter scrupuleusement tous les agents sportifs spécialisés dans le football.

Laisser un commentaire