Sheffield United aux mains d’un prince saoudien. Une bonne nouvelle ?

Le club anglais de Sheffield United vient d’être racheté à 50% par un riche prince d’Arabie Saoudite, ce qui donne des espoirs sportifs aux Blades. Ce nouvel exemple pose la question du bienfait de l’apport de l’argent du Golfe dans le football européen.

Le club de Sheffield United, qui évolue actuellement en D3 anglaise, vient d’annoncer que la moitié du club venait d’être racheté par un prince saoudien, cousin du roi, Abdullah bin Mosaad bin Abdulaziz Al Saud. Il devrait de plus devenir co-président du club avec Kevin McCabe. L’argent investi devrait permettre d’atteindre un premier objectif : remonter en Premier League.

Les fortunes du Golfe prennent une place de plus en plus importante dans le football européen et l’argent investi permet souvent de mettre un coup de projecteur sur les clubs ainsi soutenus. De cette façon, le Paris Saint-Germain ou Manchester City peuvent se réjouir de l’arrivée des financements respectivement du Qatar et des Emirats Arabes Unis puisqu’ils les ont placés au plus haut niveau sur la scène nationale et européenne. L’expérience a été moins positive pour Malaga car si le club espagnol affiche une belle réussite sportive, il a été tout proche du dépôt de bilan fin 2012. Malgré tout, on peut être sûr que Sheffield ne sera pas le dernier club européen racheté par des milliardaires du Golfe puisque les Qataris souhaitent aujourd’hui s’implanter au Portugal.

Laisser un commentaire