Règlement Transferts : La copropriété disparait en Italie !

Véritable particularité italienne dans les règlements propres aux transferts des joueurs, la copropriété va disparaître à l’occasion du mercato qui va s’ouvrir très prochainement. Autant dire que deux clubs n’auront plus la possibilité de se partager les talents d’un joueur comme c’est le cas depuis de très longues années.

 

C’est une véritable révolution qui va toucher la prochaine période des transferts en Italie. En effet, le mercato d’été 2014 va voir tout bonnement disparaître la copropriété pour les clubs italiens.


Pour ceux qui ne sauraient pas ce qu’était la copropriété, il s’agissait d’un montage juridique permettant de réaliser un transfert. Le principe était simple, le club acheteur acquérait le joueur moyennant le versement d’une indemnité et offrait une clause d’intéressement, généralement fixée à 50%, au club vendeur. Ce dernier pouvait alors ultérieurement disposer d’un prix réduit pour réacquérir le joueur puisque 50% du prix du joueur lui revenait. Autant dire qu’il pouvait se contenter de verser 50% du prix du joueur pour le récupérer.

 

Véritable institution en Italie, la copropriété avait le double avantage de réduire le prix du joueur pour le club acheteur mais également d’offrir une option de « ré-achat » très intéressante au club vendeur dans le cas où le joueur explose. Ce mécanisme de transfert permettait également au club de payer moins de TVA sur les transferts.

 

La copropriété permettait ainsi à de nombreux clubs de l’élite italienne de conserver une option sur des joueurs évoluant dans les divisions inférieures. Pas étonnant donc que certains clubs italiens géraient plusieurs dizaines de contrats de joueurs en copropriété.

Laisser un commentaire