Rapport Garcia : Et si l’UEFA décidait de quitter la FIFA ?

fifa_logo

Alors que la FIFA a rendu il y a quelques jours les conclusions du rapport Garcia relatif à l’attribution de la Coupe du Monde 2018 à la Russie et de la Coupe du Monde 2022 au Qatar, plusieurs dirigeants européens dénoncent l’attitude de la FIFA qu’ils accusent de taire certaines zones de doute.

 

Si l’attribution des deux prochaines Coupes du Monde a pu faire l’objet de corruption, la FIFA a jugé, après avoir consulté le rapport de Michael Garcia chargé de l’enquête à ce sujet, que ces doutes n’avaient plus lieu d’être.

 

Seulement voilà, les conclusions de la FIFA ne semblent pas représenter réellement le travail de l’enquêteur qui a lui-même dénoncé une présentation « erronée et complète » de son rapport. En effet, selon lui, des zones d’ombre existent et méritent assurément d’être approfondies pour savoir si l’attribution des deux prochaines éditions de la Coupe du Monde s’est faite dans les règles.

 

Aussi, plusieurs dirigeants du football européen ont demandé à ce que la décision du comité d’éthique de la FIFA soit publiée tout comme le rapport Garcia et ce dans son intégralité afin de savoir précisément ce qu’il en est des accusations de corruption. Entre autres, la Fédération Anglaise (FA) ainsi que Reinhard Rauball, le Président de la Ligue de Football Allemande, ont agi de la sorte.

 

Le dirigeant allemand est même allé plus loin en évoquant la possibilité pour l’UEFA de quitter la FIFA en estimant que cette dernière n’était plus suffisamment crédible pour encadrer le football mondial.

michael-garcia

Laisser un commentaire