Quand un club de D2 Anglaise, Blackpool, manque de joueurs pour un match

Blackpool_Football_Club_Logo

Alors que le milieu du foot est souvent connu pour ses excès, voilà que c’est tout l’inverse du côté de Blackpool. En effet, alors que le club de Championship (D2 anglaise) débutait sa saison à Nottingham, celui-ci a été incapable de présenter 18 joueurs sur la feuille de match. Un fait rare.

 

Dans un monde où l’on n’hésite pas à dépenser sans compter quitte parfois à réaliser des investissements n’ayant ni queue ni tête, un club anglais, Blackpool, opte pour une stratégie toute autre : fermer sa bourse et profiter des « laissés pour compte » du football. Bien entendu, par cette expression, j’entends que le club cherche les bonnes affaires en recherchant en priorité des joueurs libres ou bien des joueurs prêtés, gratuitement de préférence bien entendu.

 

Seul problème, cette stratégie rencontre quelques fois des hic. Ainsi, faisant face cette année à 27 départs, le club de Blackpool s’est retrouvé pour son premier match de Championship contraint à ne pouvoir aligner « que » 15 joueurs sur la feuille de match contre 18 habituellement.


L’étroitesse de l’effectif anglais ne s’explique toutefois pas par des blessures ou une infection virale mais bien par une volonté de faire des bonnes affaires. Ainsi, dans un marché saturé où joueurs libres et futurs joueurs prêtés semblent disposer à attendre quelques jours de plus avant de choisir leur future destination, Blackpool n’a pas eu l’opportunité de recruter pour le moment et se retrouve donc sur la ligne de départ du Championship avec 15 joueurs.

 

Il est donc peut-être temps pour Blackpool de délier les cordons de la Bourse et de penser à dépenser quelques deniers pour se construire un effectif sous peine de manquer son départ et d’accuser un retard fatal en fin de saison. Une chose est sûre, Blackpool a montré ces dernières saisons qu’avec de la dépatouille, on pouvait s’en sortir. Mais le club anglais n’est-il pas allé un peu trop loin dans sa stratégie cette saison ? A méditer…

Laisser un commentaire