Quand le virus Ebola perturbe les qualifications pour la CAN 2015 !

CAN-2015

Si vous suivez depuis quelques jours l’actualité mondiale, vous devez savoir que le virus Ebola fait actuellement de nombreux morts dans plusieurs pays d’Afrique. Aussi, cette épidémie devrait avoir de lourdes conséquences sur les qualifications pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations dont des matchs sont prévus durant la mini-trêve internationale de ce début Septembre.

 

Alors que se profile au début de l’année 2015 la Coupe d’Afrique des Nations organisée pour cette édition au Maroc, voilà que les qualifications vont connaître quelques modifications en raison du virus Ebola.

 

Et oui, quatre pays sont principalement touchés par le virus Ebola : le Libéria, la Guinée, la Sierra Leone et le Nigéria. Sans grande surprise, ce sont donc ces 4 pays qui pourraient subir les principales modifications de calendrier.

 

Répondant aux souhaits de la Confédération Africaine de Football, 3 des 4 pays pré-cités ont d’ailleurs donné leur accord pour jouer leurs matchs à domicile des qualifications pour la CAN à l’étranger. Il s’agit du Libéria, de la Sierra Leone et de la Guinée qui, conscient des risques sanitaires courus, ont « sacrifié » les matchs de leur équipe nationale en les délocalisant dans des pays étrangers.

 

Le Nigéria refuse pour sa part de faire de même estimant que la progression du virus Ebola est endiguée dans son pays ce qui est complètement faux. Le Congo, qui doit se rendre au Nigéria, pour le compte des qualifications pour la prochaine CAN avait d’ailleurs transmis une demande de jouer cette rencontre sur terrain neutre, proposition que la Fédération Nigériane dit ne pas avoir reçu. Un  imbroglio qui laisse tout de même planer de gros doutes sur l’organisation de cette rencontre.

 

Mais les modifications de calendrier pourraient être bien plus importantes puisque certains pays pourraient imiter la Côte d’Ivoire qui, pour lutter contre une éventuelle propagation du virus Ebola, a tout bonnement interdit l’organisation du match Côte d’Ivoire – Sierra Leone à Abidjan. Les représentants de la Sierra Leone ont pourtant précisé qu’aucun joueur de l’équipe n’évoluait dans le pays mais cet argument n’a pas suffi à infléchir la position de la Côte d’Ivoire qui a interdit toutes les rencontres sportives internationales sur son sol. Autant dire qu’il est difficile pour l’heure de connaître l’avenir du match entre les Eléphants Ivoiriens et les Leone Stars.

 

A noter pour conclure que les qualifications de la CAN 2015 pourraient ne pas être la seule compétition perturbée par le virus Ebola puisque la Ligue des Champions Africaine pourrait aussi subir des modifications, le Club Sportif Sfaxien (Tunisie) et l’ES Sétif (Algérie) ne souhaitant pas se rendre au Congo affronter le Vita Club et le Tout Puissant Mazembe à l’heure où le Congo connait ses premiers cas de personnes infectées par Ebola.

Laisser un commentaire