Qatar 2022 : Et si seulement 8 stades sortaient de terre au lieu de 12 ?

Dans le cadre de l’organisation de la Coupe du Monde 2022 au Qatar, plusieurs stades devaient être construits sur le sol qatari pour accueillir les équipes nationales et les spectateurs dans les meilleures conditions. Mais, à l’heure où les problèmes se multiplient à propos de Qatar 2022, la FIFA pourrait reculer et choisir de financer moins d’enceintes que prévu.

 

Alors que certains n’avaient pas compris les raisons qui ont pu pousser la FIFA à attribuer l’organisation de la Coupe du Monde 2022 (si ce n’est d’éventuels pots-de-vin) au Qatar, voilà que des voix s’élèvent désormais de toute part pour critiquer ce choix.

 

En effet, outre le fait que la Coupe du Monde 2022 devrait être organisée pour la première fois en plein hiver, se pose également la question du nombre d’enceintes construites pour l’évènement. Or, bâtir 12 stades dans un si petit pays que le Qatar semble aujourd’hui une douce folie puisque les stades pourraient bien ne servir que pour le Mondial.

 

La FIFA réfléchirait donc actuellement à diminuer le nombre de stades construits au Qatar de 12 à 8. Comme raisons avancées à ce changement, on trouve le surcoût ainsi que le retard pris sur plusieurs chantiers de construction. Il faut dire qu’au Qatar plus que partout ailleurs, le travail sur les chantiers ressemble de près à l’esclavagisme.

 

Aussi, ce n’est peut être finalement pas plus mal que la FIFA veuille réduire le nombre de stades en vue de la Coupe du Monde 2022. Espérons juste qu’au rythme où vont les choses, le Qatar sera bien toujours le pays hôte du Mondial en 2022 !!!

Laisser un commentaire