Propriété intellectuelle : Ne l’appelez plus le Steaua Bucarest !

steaua-2

Club de football le plus titré de Roumanie, le Steaua Bucarest fait face à une affaire juridique qui le dépasse très probablement. En effet, attaqué en justice par le Ministère de la Défense en raison de l’existence d’un conflit d’intérêt relatif à la marque Steaua, le club de Bucarest pourrait être contraint de changer de nom.

 

Fondé en 1947 et devenu le Steaua Bucuresti en 1962, le club le plus connu de Roumanie traverse une passe difficile puisque le Ministère de la Défense semble prêt à tout pour faire valoir des droits de propriété intellectuelle.

 

Et oui, initialement sous la coupe de l’armée, et ce jusqu’en 2003, le Steaua Bucarest est selon le Ministère de la Défense roumain encore un peu sa propriété du moins en ce qui concerne les éléments de propriété intellectuelle que sont le nom, le logo et les couleurs du club puisque c’est l’armée qui avait décidé de tout cela dès 1947.

 

La justice roumaine s’est d’ailleurs pour l’heure rangée derrière le Ministère de la Défense ce qui a donné lieu à du jamais-vu ce week-end en Championnat de Roumanie. En effet, le Steaua recevait Iasi mais avec quelques contraintes. Ainsi, le speaker de la partie n’a jamais pu évoquer le nom « Steaua », les joueurs ont dû évoluer dans un maillot jaune sans logo et sans sponsor alors que le tableau d’affichage offrait, à la place du logo habituel du club, un simple « Locaux ».

 

Pour éviter une nouvelle parodie de ce type ce jeudi en Europa League, le Ministère de la Défense et le club roumain ont trouvé un accord temporaire mais tous les acteurs de ce dossier devront bien vite se remettre autour d’une table étant donné qu’un accord de longue durée devra être trouvé. Reste maintenant à savoir si le Ministère lâchera du lest pour rendre sa liberté, son nom, son logo et ses couleurs au plus populaire club de football de Roumanie.

steaua

Laisser un commentaire