Nouvelles technologies et football ne font pas toujours bon ménage

psv_wifi

Alors que la Coupe du Monde 2014 a prouvé que la goal-line technology, la technologie permettant de savoir si le ballon a franchi la ligne de but ou non, pouvait être une bonne chose pour le football, toutes les nouvelles technologies ne semblent pas ravir les acteurs du football.

 

Si l’arbitrage vidéo suscite toujours des débats très controversés au sein même de la famille du football, les nouvelles technologies sont également au cœur de plusieurs polémiques qui ont accompagné la reprise des championnats de football dans le monde entier.


Ainsi, à Manchester United, lors de la 1ère Journée, le public a pesté contre les interdictions des iPad dans les travées d’Old Trafford. Nouvelle directive mise en place par le club mancunien, l’interdiction des tablettes dans les tribunes de son stade est une première européenne. Et elle pourrait bien se multiplier puisque les instances dirigeantes de la Première Ligue veulent lutter contre les vidéos postées sur les réseaux sociaux par les supporters afin de protéger les droits TV contre Vine.

 

A Eindhoven, lors de la 1ère Journée, les nouvelles technologies ont également été au cœur du mécontentement des supporters. Mais, cette fois, les ultras du PSV Eindhoven n’ont pas pesté contre une énième interdiction mais bien comme la mise en place du Wi-Fi dans le Philipps Stadion. En effet, selon les supporters assidus du PSV, le Wi-Fi est tel que certains supporters, plutôt qu’encourager leur équipe, passeront leur temps accrocher au téléphone. Une explication qui se tient mais si elle peut prêter à sourire.

 

Une chose est certaine, les nouvelles technologies divisent souvent et le milieu du football ne diffère pas de la société publique en décriant tantôt et en acclamant tantôt les nouveautés.

Laisser un commentaire