Les joueurs italiens sponsorisés par Puma avantagés pour évoluer avec la Squadra Azzurra ?

Antonio-Conte

Alors que Cesare Prandelli a payé l’élimination de l’Italie dès la phase de poules de la Coupe du Monde 2014, son successeur a été nommé et il s’agit du désormais ancien entraîneur de la Juventus de Turin, Antonio Conte. Et à peine arrivé au poste de sélectionneur de la Squadra Azzurra, une polémique a été lancée.

 

Et oui, la Fédération Italienne de Football a mis les moyens pour convaincre l’entraîneur du club champion d’Italie en titre de rejoindre la sélection. Ainsi, Antonio Conte devrait profiter d’importants revenus puisque son salaire annuel est estimé à 3,2 millions d’euros.


Seulement, la Fédération Italienne de Football ne versera que 40% du salaire de son nouveau sélectionneur, le restant étant payé par l’équipementier officiel de la Squadra Azzurra à savoir Puma.

 

Et cette méthode de paiement d’Antonio Conte a laissé place à une polémique loin d’être absurde. En effet, ne peut-on pas imaginer que Puma, qui versera la majorité du salaire d’Antonio Conte, l’incite à privilégier dans ses sélections des joueurs sponsorisés par la marque ?

 

Bien entendu, cette polémique peut prêter à sourire de prime abord. Pourtant, elle illustre assurément très bien l’un des types de conflit d’intérêt qui existe dans le monde du football … et qui le plus souvent n’alerte personne ! A méditer…

Laisser un commentaire