Le Parc des Princes au cœur des municipales de Paris

La mairie de Paris est âprement disputée entre le PS et l’UMP et il n’est pas un seul sujet sur lequel les candidates Anne Hidalgo et Nathalie Kosciusco-Morizet n’ait leur avis à donner. Le dernier sur lequel elles se sont penchées est l’un des rares sur lequel elles ont le même avis : le PSG doit rester au Parc des Princes.

 

Les élections municipales auront lieu en 2014 et les candidats doivent penser à tous leurs électeurs. Il est donc légitime qu’ils surfent sur la vague PSG. C’est sur la question du stade que les deux candidates principales, Anne Hidalgo et Nathalie Kosciusco-Morizet, se sont exprimées. Pour les deux politiques, le PSG doit continuer à jouer au Parc des Princes et ne pas se laisser tenter par les sirènes du Stade de France.

 

Pour NKM, l’avenir du Paris-Saint-Germain est dans son antre historique du Parc des Princes mais évoque la possibilité de délocaliser les grosses affiches au Stade de France afin que davantage de supporters puissent assister aux rencontres. Pour Anne Hidalgo, une solution consisterait à augmenter le nombre de places au Parc en descendant les tribunes plus près du terrain. Elle reste par ailleurs ouverte à la vente du Parc des Princes aux investisseurs qataris. Comme nous avions pu le voir à travers le soudain intérêt des politiques pour le PSG à coup de tweets et présences répétées au Parc, le foot s’invite donc dans les débats concernant la mairie de Paris.

Laisser un commentaire