Le Kosovo peut avoir une sélection nationale, un danger pour la Nati ?

L’information est passée quelque peu inaperçue mais le Kosovo a désormais le droit d’avoir une sélection nationale. Voilà qui pourrait bien ne pas arranger à l’avenir l’équipe de Suisse, la Nati, qui compte plusieurs joueurs d’origine kosovare qui pourraient bien être tentés de jouer un jour pour leur « pays ».

 

Depuis quelques heures maintenant, le Kosovo, qui est indépendant depuis 2008, s’est vu autorisé à bénéficier de sa propre sélection nationale. Néanmoins, son absence d’affiliation à la FIFA tout comme à l’UEFA est telle que le pays ne peut participer qu’à des rencontres amicales, du moins dans l’immédiat. En effet, si la fédération kosovare joue le jeu, il n’y a aucune raison qu’à moyen terme, le pays ne soit pas affilié à l’UEFA pour participer aux qualifications pour l’Euro et la Coupe du Monde de Football.

 

De même, à court terme, le respect de deux conditions permettront au Kosovo de jouer. Tout d’abord, l’adversaire ne devra pas être une ancienne république de l’ex-Yougoslavie. Ensuite, l’hymne kosovare n’aura pas le droit de retentir dans le stade. Voilà donc deux conditions que la Fédération de ce nouvel Etat des Balkans devrait arriver à contourner facilement pour disputer ses toutes premières rencontres amicales.

 

Mais la mise en place de cette nouvelle sélection nationale pourrait bien modifier la donne pour des pays voisins mais pas que… En effet, avec la création d’une équipe du Kosovo, certains joueurs, jouant actuellement pour d’autres nations, pourraient être tentés de porter le maillot de leur pays d’origine même si ce dernier n’existait pas officiellement en tant que tel.

 

C’est en particulier le cas de plusieurs joueurs de la Nati, équipe nationale Suisse, qui compte dans ses rangs de nombreux joueurs d’origine albanaise et kosovare. On pense en particulier à Xherdan Shaqiri, Granit Xhaka ou Valon Behrami qui ont toujours dit qu’il considérerait la chose le jour où une éventuelle sélection kosovare verrait le jour.

 

Pour l’instant, l’absence de matchs officiels pour le Kosovo semble rendre impossible un choix de la sélection kosovare à la place de la Nati mais en sera-t-il de même dans quelques années ? Le football suisse peut trembler…

Laisser un commentaire