La taxe à 75% sur les très hauts revenus remise en cause par le Sénat

Alors que les Présidents des clubs de Ligue 1 et Ligue 2 sont revenus récemment sur leur intention que le football professionnel fasse grève lors du dernier week-end de Novembre pour montrer leur mécontentement contre la mise en place de la taxe à 75% sur les hauts revenus, le Sénat a finalement refusé de valider le projet…

 

Depuis maintenant quelques semaines, les Présidents de Ligue 1 et Ligue 2 n’avaient pas manqué de montrer leur opposition au projet d’application de la taxe à 75% au monde du foot professionnel dès lors que les médias leur ont donné la parole.

 

Et bien, ils auront probablement bien agi en se contentant de mener cette fronde de la sorte, plutôt que de faire grève et d’écorner un peu plus encore l’image du football français, puisque le Sénat a aujourd’hui mis du plomb dans l’aile dans le projet de taxe à 75%.


En effet, à la surprise générale, le Sénat a refusé ce projet, les élus UMP et les élus du centre ayant voté non alors que les communistes se sont abstenus. Désormais, le projet de loi va être analysé par l’Assemblée Nationale. Mais il ne fait aucun doute que la promesse faite par le candidat  François Hollande ne sera pas tenue suite au retournement de situation que vient de provoquer le Sénat.

 

Les présidents des clubs de Ligue 1 et Ligue 2 peuvent donc probablement respirer. Ce n’est pas demain qu’une taxe sur les très hauts revenus payés par les employeurs sera mise en place.

Laisser un commentaire