La Ligue 1 trop dépendante des droits TV ?

Alors que la Ligue 1 souffre souvent de la comparaison avec la Première Ligue, la Liga, le Calcio ou même la Bundesliga, force est de constater que le chiffre d’affaires du championnat français est totalement dépendant des droits audiovisuels.

En effet, à l’heure actuelle, ce sont près de 60% du CA de la Ligue 1 qui proviendraient des droits TV. Si le cas est sensiblement similaire pour le Calcio, force est de constater que la Liga mais surtout la Première Ligue et la Bundesliga ont trouvé d’autres sources de recettes.

Ainsi, en Angleterre et en Espagne, ce sont près de 500 millions d’euros qui sont tirés des recettes des matchs alors même qu’en France, ce sont un peu plus de 100 millions d’euros seulement. Nettement insuffisant !

De même, les sponsors publicitaires et le merchandising sont beaucoup plus développés chez nos voisins européens. Et oui, pendant que 300 millions d’euros rentrent dans les caisses en France dans cette catégorie, les Italiens, les Espagnols et les Anglais bénéficient de recettes comprises entre 420 et 600 millions d’euros. Et que dire des Allemands qui, grâce à un modèle économique largement orienté vers de nouvelles structures (stades), accumulent plus de 800 millions de recettes annuellement grâce au merchandising et au sponsoring publicitaire.

Autant dire que les éminents décisionnaires de la Ligue 1 feraient bien d’effectuer les bons choix à l’heure où l’avenir du football français est remis en danger par les difficultés économiques.

Laisser un commentaire