L’accord entre LFP et l’AS Monaco provoque la gronde des Présidents !

Alors que la situation fiscale de l’AS Monaco confère un avantage certain au club de la Principauté par rapport aux autres clubs professionnels français, la Ligue de Football Professionnel a trouvé un accord avec le club du Rocher pour régulariser sa situation fiscale prenant la forme d’un versement de 50 millions d’euros. Un accord qui ne plait pas du tout à la majorité des Présidents du football professionnel…

 

Décidément, le cas de l’AS Monaco fait toujours polémique. Implanté sur le Rocher, le club monégasque ne fait en effet pas l’objet de la même législation fiscale que les autres clubs de Ligue 1 et de Ligue 2, une situation qui ne plait pas du tout aux Présidents des clubs professionnels.

 

Il faut dire que depuis que la LFP a trouvé un accord avec l’AS Monaco consistant au versement de 50 millions d’euros par le club monégasque, les patrons des autres clubs français grognent jugeant cet accord « acceptable ni sur le fond ni sur la forme ». Et oui, les clubs estiment que, conformément aux règlements en vigueur, le siège social de l’AS Monaco devrait être localisé en France afin d’être soumis au droit et à la fiscalité du pays dans lequel évolue le club de la Principauté.

 

Plutôt que de s’orienter vers cette solution, la LFP a préféré négocier le versement d’une somme d’argent, en l’occurrence 50 millions d’euros, pour que la situation de l’AS Monaco soit régularisée. Pour autant, cet accord entre la LFP et Monaco pourrait bien être annulé puisque les Présidents de 7 clubs, en l’occurrence Bordeaux, Caen,  Lille, Lorient, Marseille, Montpellier et Paris, ont indiqué vouloir mener une action juridique pour faire annuler cet accord.

 

Pour eux, le versement de 50 millions d’euros sonne comme « un arrangement précipité, peu transparent et insuffisant ». Avec la qualification donné à cet accord, tout est dit !

 

Reste maintenant à savoir si la justice viendra donner raison ou non aux clubs professionnels de football.

Laisser un commentaire