Hué par ses propres supporters, Volkan Demirel (Turquie) rentre chez lui !

volkan-dmeirelDimanche soir, la Turquie recevait le Kazakhstan à la Turk Telekom Arena, le stade où évolue habituellement Galatasaray. Et les média du monde entier ont découvert une scène rare puisque le gardien de la Turquie, Volkan Demirel, hué par son propre public, a quitté l’échauffement puis le stade.

 

On le sait tous, le football turc est fait de quelques rivalités qui traversent les saisons et ne semblent pas près de cesser. La plus connue est celle qui oppose les supporters de deux des grands clubs de Turquie à savoir Galatasaray et Fenerbahce.

 

Aussi, ce dimanche, cette rivalité a été clairement prouvée quand dans l’antre habituelle du Galatasaray, la Turk Telekom Arena, le gardien de la Turquie mais aussi du Fenerbahce Istanbul, Volkan Demirel, a été copieusement sifflé par le public turc lors de son échauffement précédant la rencontre entre la Turquie et le Kazakhstan.

 

Exaspéré par le comportement de ses supporters, le gardien de la Turquie a alors décidé d’écourter son échauffement, de regagner les vestiaires et de quitter le stade refusant d’honorer sa sélection.

 

Finalement, c’est donc Volkan Babacan qui a gardé les cages de la sélection turque durant cette rencontre remportée 3 à 1 face au Kazakhstan. En tout cas, le comportement de Volkan Demirel (59 sélections) prouve la tension existant entre quelques clubs turcs et ressemble à s’y méprendre à une retraite internationale pour le portier de 33 ans.

Laisser un commentaire