Football : Un quatrième remplacement possible en cas de prolongation ?

IFAB

A la fin du mois, l’IFAB, garante des règles du jeu de football, se réunit à Belfast et aura la mission d’étudier deux possibilités pour faire évoluer les règles qui régissent le football. Ces dernières concernent le nombre de remplacements autorisés mais aussi la triple peine.

 

Et oui, le football est comme tous les sports une discipline dont les règles peuvent évoluer pour peu que les évolutions soient réellement justifiées et s’inscrivent véritablement dans l’esprit du football tel qu’il a été conçu.

 

Parmi les évolutions à l’étude à Belfast, on retrouvera la possibilité d’effectuer quatre remplacements (au lieu de trois) si un match atteint les prolongations. Proposée par Joachim Low en personne, cette idée pourrait suivre son cours et trouvé un écho favorable dans les rangs des membres de l’IFAB.

 

En effet, si une équipe a la possibilité d’effectuer 3 remplacements en 90 minutes, il pourrait être logique de pouvoir en effectuer 4 au cours d’une partie durant finalement 120 minutes. Ce constat est d’autant plus vrai qu’un changement allant de ce sens s’inscrirait dans une meilleure protection de la santé des joueurs à l’heure où le nombre de matchs se multiplie pour affaiblir les organismes.

 

La réunion de l’IFAB à Belfast sera également l’occasion de ré-étudier le cas de la triple peine c’est-à-dire la règle qui veut qu’un défenseur faisant faute dans la surface en position de dernier défenseur écope d’un carton rouge, d’une suspension de matchs tout en pénalisant son équipe d’un penalty. Plusieurs axes pourrait permettre de faire évoluer cette règle.

 

Reste maintenant à savoir si l’IFAB osera franchir le pas de l’évolution ou s’il se contentera d’être à l’écoute des propositions qui lui sont faites.

remplacement

Laisser un commentaire