Foot : Vernon Manilal Fernando, accusé de corruption, a été banni à vie

vernon-fernandoOn le sait, il n’est pas toujours aisé de se défaire de ceux qui veulent corrompre des organisations. Mais le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) vient de frapper un grand coup dans la lutte contre la corruption en confirmant le bannissement à vie de toute activité en lien avec le football du Sri-Lankais Vernon Manilal Fernando.

Alors que le football fait l’objet de corruption depuis longtemps, certaines affaires ont eu droit à une plus grande médiatisation que d’autres. Fort logiquement, les retombées sont donc également plus importantes puisque certaines autorités sportives ont dû prouver leur intention de lutter efficacement contre la corruption.

Ainsi, Vernon Manilal Fernando, dirigeant du foot sri-lankais et ancien membre du Comité Exécutif de la FIFA, avait été accusé d’avoir accompagné un dirigeant qatari alors Président de la Confédération Asiatique, Mohamed Bin Hammam, pour acheter des voix dans le cadre de l’élection à la présidence de l’UEFA.

Banni à vie par la FIFA pour ces actes, Vernon Manilal Fernando avait décidé de déposer un recours espérant voir sa sanction réviser en appel. Mais le Tribunal Arbitral du Sport ne fera pas le choix d’épargner le dirigeant sri-lankais.

Dans sa décision publiée hier, le TAS a confirmé le bannissement à vie de toute activité en lien avec le sport de Vernon Manilal Fernando. Voilà donc enfin une décision forte et courageuse pour éradiquer la corruption dans le monde du football.

Laisser un commentaire