Finances : Augmentation des pertes pour le groupe OL

La holding OL Groupe qui gère l’Olympique Lyonnais a annoncé ses résultats pour le premier semestre de l’année 2013-2014. Et le bilan n’est pas terrible puisque les pertes se sont creusées par rapport à l’année précédente.

 

L’année qui vient de s’écouler n’a pas amené que des bonnes nouvelles pour le groupe OL, bien au contraire. Contraint de faire face à la nouvelle taxe à 75 % qui aurait coûté près de 6,5 millions d’euros au groupe, l’Olympique Lyonnais paye également ses « médiocres » résultats sportifs durant la première moitié de la saison 2013-2014. En effet, si le club lyonnais poursuit son parcours en Ligue Europa (il s’est d’ailleurs qualifié pour les 8èmes de finale hier en éliminant le Chernomorets Odessa), il ne pointait qu’en dixième position en Ligue 1 en décembre 2013 (6ème à l’heure où nous rédigeons) alors qu’il pouvait se targuer d’une belle deuxième place en décembre 2012.

 

Les finances de l’OL pâtissent de plus d’un manquement à ses objectifs concernant la cession de certains joueurs à l’été dernier comme en témoigne le feuilleton Gomis. Au total, les pertes d’OL Groupe s’élèvent à 14,1 millions d’euros contre 8,8 millions d’euros au cours de l’année précédente. Autant dire que les supporters lyonnais risquent de ne pas revivre de sitôt le succès de leurs glorieuses années. A moins bien sûr que la jeune génération lyonnaise ne parvienne à maintenir le club de Jean Michel Aulas dans le trio de tête de la Ligue 1.

Laisser un commentaire