Domino’s Ligue 2 2016/2017 : Les budgets des clubs dévoilés

ligue 2Hier soir, la Domino’s Ligue 2 2016/2017 a débuté et ce sont donc 20 équipes, cette année encore, qui sont sur la ligne de départ et qui visent la montée dans l’élite en vue de la prochaine saison. Toutefois, tous les clubs ne disposeront pas des mêmes moyens financiers comme le prouvent les budgets des formations de Ligue 2 dévoilés hier.

 

Reims, Lens et Sochaux sur le podium des budgets de Domino’s Ligue 2

Sans véritable surprise, le club qui disposera du plus gros budget pour cette Domino’s Ligue 2 est un relégué de Ligue 1, en l’occurrence le Stade de Reims. Avec 20 millions d’euros, le club champenois n’écrasera toutefois pas la division, financièrement parlant.

En effet, la concurrence existe puisque le Racing Club de Lens pourra compter sur un budget de 18 millions d’euros alors que 6 autres clubs disposeront de plus de 12 millions d’euros dont un promu, le RC Strasbourg.

Pour autant, les budgets en Domino’s Ligue 2 ne font pas tout puisque l’an passé, seul Metz a réellement assumé son rang. Eh oui, pendant que les Lorrains retrouvaient l’élite in extremis lors de l’ultime journée, les autres « riches » laissaient filer leurs objectifs, Lens terminant 6ème alors que Sochaux se sauvait de justesse et Evian Thonon Gaillard était relégué en National avant de faire l’objet d’un redressement judiciaire.

Le Paris FC, promu aux moyens élevés la saison passée, a également fait un simple aller-retour entre le National et la Ligue 2. Méfiance donc pour les clubs à gros budget.

 

Un expérimenté et des petits jeunes à l’autre bout du classement

S’il y a des clubs riches en Domino’s Ligue 2, il y a aussi des clubs « pauvres ». Ainsi, trois équipes devront composer avec un budget inférieur à 7 million d’euros.

D’abord, plus petit budget de la division, on trouvera le Clermont Foot de Corinne Diacre qui, une fois encore, devra avoir fait preuve d’audace pour constituer une équipe compétitive. Avec 6,3 millions d’euros au compteur, le club auvergnat – qui vit sa dixième saison consécutive dans la division – peut-il une nouvelle fois rêver à jouer les trouble-fêtes en haut du tableau ?

Dans le clan des « petits », il y a aussi un promu, Orléans, et un club encore expérimenté, Bourg en Bresse Péronnas, qui disposent chacun de 6,5 millions d’euros. Suffisant pour se maintenir ? Espérons-le pour ces clubs qui vendront chèrement leur peau.

 

Les budgets des clubs en Domino’s Ligue 2

  1. Reims 20 M€
  2. Lens 18 M€
  3. Sochaux 15 M€
  4. Le Havre 13,5 M€
  5. Brest 13 M€
  6. Troyes 13 M€
  7. Auxerre 12 M€
  8. Strasbourg 12 M€
  9. Valenciennes 10,5 M€
  10. AC Ajaccio 9 M€
  11. Niort 9 M€
  12. Tours 9 M€
  13. Nîmes 8,5 M€
  14. Laval 8,4 M€
  15. Amiens 8 M€
  16. Gazélec Ajaccio 8 M€
  17. Red Star 7,5 M€
  18. Bourg-en-Bresse 6,5 M€
  19. Orléans 6,5 M€
  20. Clermont 6,3 M€