Coupe du Monde 2014 : Adidas, accusé d’inciter au tourisme sexuel, retire deux tee-shirts de la vente !

Partenaire de la Coupe du Monde 2014 organisée cet été au Brésil, Adidas vient de faire face à une véritable polémique après la commercialisation de deux tee-shirts. Accusé d’inciter au tourisme sexuel par le gouvernement brésilien, la marque allemande a immédiatement retiré ses produits de la vente.

 

Décidément, difficile de se montrer créatif… C’est tout du moins ce qu’ont dû se dire les designers travaillant pour Adidas après le tollé suscité par leurs dernières créations. En effet, jamais il n’aurait cru que leurs tee-shirts feraient autant parler d’eux en mal.

 

Le premier tee-shirt arborait fièrement la mention « I love Brazil »  avec un love représenté par un cœur pouvant également être vu comme une paire de fesses arborant un string. Un clin d’œil à la plage de Copacabana, peut-être …

 

Le second tee-shirt  présentait lui une femme en maillot de bain avec la mention « Lookin’ to score – Brazil » qu’on pourrait traduire littéralement par « Cherche à marquer – Brésil », le tout aux couleurs du Brésil.

 

Si à l’œil, ces tee-shirts n’ont rien de choquant, la Ministre des Politiques pour les Femmes a clairement admis qu’elle estimait que ces vêtements étaient une incitation au tourisme sexuel. Elle s’est d’ailleurs déclarée étonnée qu’une marque telle qu’Adidas ait fait le choix de lier le Brésil au tourisme sexuel pour ses produits.

 

Remonté jusqu’à la Présidente du Brésil, Dilma Rousseff, le scandale a fait grand bruit et a contraint Adidas à retirer ses deux tee-shirts de la vente. Reste à savoir si la polémique créée par l’Etat Brésilien n’a pas davantage fait la publicité du tourisme sexuel que l’effet qu’auraient eu les tee-shirts d’Adidas en ce sens.

Laisser un commentaire