CM 2014 : Le Ghana ne souhaite pas se rendre en Egypte en Novembre

Alors que se dérouleront ce week-end aux quatre coins de la planète, des matchs primordiaux pour la qualification pour la Coupe du Monde 2014 au Brésil, le doute est bien présent quant à la tenue du barrage qualificatif entre le Ghana et l’Egypte en zone Afrique.

 

Et oui, si le Ghana accueillera mardi prochain l’Egypte pour le compte des barrages aller de qualification pour la Coupe du Monde, le match retour est à l’heure actuelle plein d’incertitudes en raison de l’insécurité qui règne sur le sol égyptien depuis de longues semaines.

 

Du coup, les instances ghanéennes ont adressé une lettre à la FIFA lui faisant part de leur intention de ne pas envoyer leur sélection nationale disputer une rencontre en Egypte le 15 Novembre prochain si la situation n’a pas évolué dans le pays.

 

Si l’on peut pleinement comprendre que la Fédération Ghanéenne de Football ne veuille pas que ses Black Stars se rendent au Caire, difficile néanmoins de trouver une autre solution pour que l’équité sportive de cette double confrontation soit maintenue.


Et oui, le football egyptien n’est en rien responsable des importants heurts politiques et religieux qui touchent le pays depuis maintenant quelques semaines. Et l’enjeu n’est pas des moindres puisque il s’agit tout de même d’un billet pour participer à une Coupe du Monde. Il n’empêche qu’à l’heure actuelle, il parait impossible d’organiser une rencontre internationale au Caire pour la simple et bonne raison qu’il parait compliqué d’assurer la sécurité des acteurs surtout quand on se rappelle la catastrophe de Port Saïd.

 

Aussi, si le climat qui règne en Egypte n’évolue pas d’ici un mois, la FIFA pourrait être contrainte de répondre favorablement au Ghana et de délocaliser cette rencontre dans une autre nation. Mais une telle solution ne reste qu’une alternative à ce jour.

Laisser un commentaire